Nouveau départ avec Ganna Bogdan


C’est le temps de repartir l’année à neuf et on est là pour t’aider! Jette un coup d’œil à notre série « Nouveau départ » pour t’inspirer avec de nouveaux objectifs et des astuces pour ton esprit et ton corps.


Ganna Bogdan
Ganna Bogdan
Parle-nous de toi.
Bonjour, mon nom est Ganna Bogdan et je suis patineuse artistique professionnelle, artiste et mannequin. Je suis née à Kiev, en Ukraine.

Comment as-tu commencé à faire du mannequinat?
Ma sœur aînée était mannequin et quand j'ai eu 16 ans, j’ai été découverte par son agence et j’ai participé à ma première semaine de la mode ukrainienne.

Quand as-tu commencé le patinage artistique?
J’ai commencé à patiner à 4 ans. J’ai toujours voulu être patineuse artistique professionnelle.

Qu’est-ce qui te passionne le plus du patinage artistique? Et qu’est-ce que tu trouves le plus difficile?
Ce qui me passionne le plus, c’est le sentiment de liberté que je ressens quand je patine très vite au son de ma chanson préférée — j’ai presque l’impression de voler. La montée d’adrénaline qu’on ressent lorsqu’on réussit à faire des sauts et des pirouettes nous fait sentir bien équilibré et en plein contrôle de notre corps. Le plus difficile, c’est de faire le premier saut lorsqu’on commence nos séances d'entraînement, mais une fois qu’on a surmonté nos peurs, on devient notre propre superhéros.

Ganna
Ganna
Ganna
Comment ta passion te permet-elle d’être créative? Peux-tu nous expliquer ce processus?
L'inspiration est la plus belle chose qu’on puisse vivre; elle nous fait sentir vivant. Lorsqu’on fait ce qu’on aime, on peut atteindre notre plein potentiel et faire preuve de créativité.

Qu'aimes-tu le plus faire en dehors de la glace?
J’aime peindre et réaliser des vidéos quand je ne suis pas à la patinoire.

Comment décrirais-tu ton style personnel?
Mon style personnel dépend de mon humeur, mais en général, j’aime les pantalons amples bien coupés et les belles combinaisons de couleurs. J’ai toujours aimé le look sport, mais j’aime faire des agencements avec des articles plus classiques.

Comment décroches-tu?
Je fais du patin à roulettes au coucher du soleil dans mon quartier et j’écoute Portishead et Sade.
J’aime aussi faire des « road trips » pour décrocher.

Que signifie le bien-être pour toi et à quoi ça ressemble?
Le bien-être consiste à faire de l'exercice et du sport qui vous procurent un réel plaisir, ainsi qu'à dormir suffisamment. Le bien-être est une question d'équilibre - il doit y avoir des jours où on peut être libre de faire ce qu’on veut, et des jours où on peut garder une discipline complète. Habituellement, je m'entraîne 5 heures par jour, 6 jours par semaine pour le patinage artistique, mais le week-end, j'ai mes journées complètes où je peux faire ce que je veux.

Qu'as-tu le plus hâte de faire dans la nouvelle année?
Je suis vraiment excitée d'assister à ma première compétition de patinage en 7 ans. J'espère aussi faire un retour complet cette saison de compétition, ce qui va être un grand défi, mais comme toutes les compétitions ont été reportées à cause de la COVID-19, j'ai un peu plus de temps pour m'entraîner dans un environnement calme.

Quels sujets te passionnent le plus en ce moment?
Je suis passionnée par l’entraînement et la possibilité de me qualifier pour les Jeux olympiques et de représenter l’Ukraine en patinage artistique. C’est quelque chose que j’ai toujours voulu faire, m’entraîner et prouver que je peux être compétitive et professionnelle dans le sport à tout âge!